Entrer | A propos | Plan du site | Contact




 
"Les Canonnières Fluviales en Chine"

Un sujet plutôt connu des cinéphiles à travers le film du metteur en scène Robert Wise, "La Canonnière du Yang Tsé". Rappelons qu'il mettait en vedette, l'acteur américain Steve McQueen.
L'idée de rassembler des éléments historiques sur le sujet, par la recherche de documents philatéliques, allait donner à la collection une dimension qui trouvera son aboutissement par la création de ce site. Les recherches menées dans la littérature et les archives de l'époque ne laissèrent jamais entrevoir une quelconque issue à la politique dite "des canonnières". Celle-ci, s'appuyait sur la force de nations militairement puissantes, imposant leur suprématie au-delà de leurs frontières, sur le sol même d'une nation libre et souveraine, participant à l'organisation d'expéditions punitives, arrachant les signatures de traités leur permettant de s' octroyer des droits d'extraterritorialité pour leurs ressortissants.
Sur ce sujet, le Consul de France à Yunnanfou, Auguste François,   exprima ses sentiments à Mme de B., dans une lettre du 16 septembre1901, extraite de l'ouvrage "l'Oeil du Consul" :
"Et, malgré ce qu'on en pense, le pays si vieux vivrait encore avec ses vieilles coutumes, ses vieilles idées, sa vieille administration qui, lorsqu'on la voit fonctionner, montre des rouages solides et un mouvement parfaitement réglé. L'Europe vient de mettre brutalement la main dans ce système; à celui de la famille, il va substituer celui de la caserne; elle a démontré à ces amoureux de la paix les nécessités de repousser la guerre; pour le placement par la force du produit de ses machines, elle va détruire ici un état social sans danger et en substituer un qui ne fera, dans l'avenir qu'aggraver le sien propre.....".
On attribue à Li Hong-zhang (1823-1901) vice roi du Tchili en 1900, éminent représentant et grand négociateur de l'Empire auprès des "barbares", le propos suivant: 

        "Si nous avons bien retenu leurs leçons, ne devrions-nous pas être capables, après plus d'un siècle, de nous passer des barbares et d'exister par nous-mêmes ?"

 L'histoire lui donnera raison.

Revenons au contenu du site qui tente de donner une place prépondérante aux documents de l'époque, pour ne pas ennuyer par l'abondance de texte. Pour cela, nous avons laissé de côté toute narration sur la vie sociale et économique, le contexte géopolitique, le rapport des forces en présence, etc...

J'invite donc les visiteurs qui souhaitent aborder ces aspects, à se reporter à la bibliographie et plus particulièrement au livre de l'Amiral Estival "Les Canonnières de Chine 1900-1945", au travail de recherche du Docteur en Histoire H. Barbier paru sous le titre, "Les canonnières françaises du Yang-tsé - De Shanghai à Chongqing (1900-1941)" et sa thèse de doctorat " La Division navale d'Extrême-Orient (1870/1940) - Marins et diplomates: une mésentente parfaite", accessible sur son blog.


Avant de clore ce préambule, je voudrais mentionner mes proches qui ont participé activement à l'élaboration du site. Tout d'abord Marie-Claude, ma femme, qui m'a ouvert ses albums de cartes postales de Chine et permis d'illustrer par quelques vues d'époque, des lieux sensibles, mon fils Stéphane, Docteur en Histoire, qui a passé de longues journées à fouiller les archives de Vincennes et "gratté" un nombre précieux et important d'informations que j'ai tenté de restituer, et enfin Jérôme son frère cadet, le concepteur informatique du site qui, par modestie sans doute, refuse le qualificatif de Webmaster et qui s'active déjà sur un nouveau projet.

Mes derniers remerciements s'adressent à tous les visiteurs du site qui m'ont prodigué leurs conseils et encouragements. Enfin, un merci tout particulier à ceux qui ont eu la gentillesse de me communiquer leurs documents et qui m'ont spontanément autorisé à les reproduire, messieurs H. Barbier, M. Demichel, G. Gazagnadou, A. Hurpet, D. Maistre, J. Mériaux, J.P. Michel, J-J Rosso, M. Soulie.    

JP Malsagne

Site optimisé pour une configuration 800 x 600

Dernière mise à jour: 06 août 2009

© 2003 - 2009 canochine.com